Georges Frêche “Je suis le Villepin de Martine Aubry: on m'utilise comme une tête de turc dans la campagne pour les Régionales”

Dominique de Villepin “Nicolas Sarkozy préfère persévérer dans son acharnement et sa haine plutôt que d'assumer sa fonction”

TRIBUNE: Révolution Twitter en Iran, naissance d’un cliché ? (Eric Legale)

Rédigé par Geoffrey La Rocca

Par Eric Legale, Organisateur du Forum Mondial de l’e-Démocratie

Dix jours après les résultats contestés de l’élection présidentielle en Iran, la situation reste confuse. Partisans du président sortant Ahmadinejad et du candidat réformateur Moussavi continuent de défilier dans les rues. Dans le monde entier, un nom est sorti du cercle des spécialistes et des geeks: Twitter, le réseau social de micro-blogging qui a permis d’être informé en temps réel des évènements. Une irruption subite dans le monde des médias et de la politique qui pose quelques questions.

Jamais les technologies n’avaient été autant utilisées en Iran que pendant la campagne électorale. Les quatre candidats ont largement utilisé sites de campagne, SMS et YouTube, mais très vite, Moussavi est apparu comme le candidat favori des Internautes iraniens. Son profil sur Twitter compte plus de 17.000 “followers” au 20 juin et son groupe Facebook près de 70.000 fans (selon Facebook, environ 235.000 personnes sont inscrites sur le réseau “Iran”).

Saeed Shariati, chargé de la campagne Internet de Moussavi, explique qu’ils ont “rapidement compris qu’utiliser les réseaux sociaux était le meilleur moyen de diffuser le message de Moussavi auprès des jeunes”. Selon le site de la CIA, environ 47 millions d’Iraniens (sur une population de 70 millions) ont un téléphone mobile et 21 millions un accès Internet. Et cette population est jeune (âge moyen : 27 ans). Environ 35 % de la population seraient donc connectée à l’Internet, selon OpenNet Initiative, un taux supérieur à la moyenne du Moyen Orient. La blogosphère perse, avec plus de 60.000 blogs, est aussi l’une des plus actives du monde.

De son côté, Ahmadinejad a largement utilisé les canaux traditionnels controlés par le pouvoir : télévision, radio, journaux et prêches des mosquées. Cela ne veut pas dire que les conservateurs sont dépassés par la technologie : OpenNet initiative rappelle que “l’Iran fait partie, avec la Chine, des quelques Etats qui se sont dotés des systèmes de filtrage les plus sophistiqués au monde”. Il suffit d’ailleurs d’observer comment, au soir des élections, l’accès à l’Internet a subitement été coupé, comme le montrent les graphiques publiés sur Information Policy. Pendant la campagne déjà, Facebook avait déjà été bloqué, tout comme le populaire FriendFeed.

C’est après l’annonce des résultats que Twitter est devenu le centre de la contestation. Malgré le blocage d’Internet et des SMS, des informations ont commencé à raconter comment les supporters de Moussavi se mobilisaient pour contester l’élection au premier tour d’Ahmadinejad. La force de Twitter, c’est qu’on peut y publier ses messages par différents moyens, depuis un téléphone mobile, un accès Internet ou des applications spécifiques. Un message sur Ping.fm et ce sont tous les réseaux sociaux sur lesquels vous êtes incrits qui le relaient instantanément. Comme le fil d’une dépêche d’agence de presse, les infos diffusées sur Twitter via #IranElection se sont succédées au rythme de 30 nouveaux posts par minutes dans la seule soirée du 15 juin.

Mais, comme l’a rappelé un article du Monde (”En Iran, le conflit passe aussi par le Web“), “les comptes Twitter sont avant tout tenus par des étudiants présents dans les manifestations et farouches soutiens de Moussavi. Les blogueurs iraniens semblent issus de l’élite éduquée iranienne, opposée aux conservateurs et qui peut accéder au web”. Le même article conteste “la fiabilité des informations distillées sur Twitter”, des infos non vérifiées qui peuvent servir de caisse de résonnance à toutes les rumeurs. Les supporters d’Ahmadinejad sont souvent issus de zones rurales peu connectées. Ils ont des mégaphones, pas des smartphones.

Même si des sites comme Internet Freedom ont offert des facilités aux iraniens pour échapper à la censure, il faut savoir se connecter via des proxys garantissant l’anonymat ou contacter des serveurs Internet d’autres pays pour contourner les barrières virtuelles mises en place par le pouvoir.

On avait déjà parlé de “Révolution Twitter” lors des évènements de Moldavie, en avril dernier. Ethan Zuckerman, co-fondateur de GlobalVoices Online, avait rapidement fait remarquer que sur les 700 personnes qui avaient utilisé Twitter pendant les manifestations contestant le résultat des élections, moins de 200 se trouvaient réellement en Moldavie.

Quel que soit le résultat des évènements en Iran, nous avons déjà assisté à un fait historique, souligné par le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates : “C’est une profonde victoire pour la liberté dans le monde parce que le monopole de l’information n’est plus dans les seules mains d’un gouvernement”.

Joe Trippi avait pressenti dans son livre que “La Révolution ne sera pas télévisée“. Il y a quelques années à peine, la situation en Iran aurait fait l’objet d’un black out total et très peu d’informations seraient sorties du pays. Aujourd’hui, grâce aux technologies, le monde ne peut plus ne pas savoir.

C’est dans ce sens que l’on peut parler de Révolution Twitter.

Eric LEGALE

www.forum-edemocratie.com

img_3115w800

http://www.elyseeinside.fr/wp-content/plugins/sociofluid/images/digg_32.png http://www.elyseeinside.fr/wp-content/plugins/sociofluid/images/reddit_32.png http://www.elyseeinside.fr/wp-content/plugins/sociofluid/images/delicious_32.png http://www.elyseeinside.fr/wp-content/plugins/sociofluid/images/blogmarks_32.png http://www.elyseeinside.fr/wp-content/plugins/sociofluid/images/technorati_32.png http://www.elyseeinside.fr/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_32.png http://www.elyseeinside.fr/wp-content/plugins/sociofluid/images/myspace_32.png http://www.elyseeinside.fr/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_32.png http://www.elyseeinside.fr/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_32.png http://www.elyseeinside.fr/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_32.png

Laisser un commentaire

Publicité
Connexion / Elysee Inside Copyright 2009 - Toute reproduction, même partielle interdite.